Le retour de Chloé la pute au triton à Narbonne gorge profonde, pénétration, éjaculation

coucouleschoux!

et voilàààààààààààààà! je suis passée faire un petit coucou au triton le 20 novembre 2012… et j’ai rencontrée un dénommé Nico… un amour à connaitre et qui aime ça aussi! hihihi

tout d’abord, regardez mon cul avant que mon chéri ne s’en occupe!

J’espère qu’il vous plait toujours autant! hihihi

on a commencé gentiment…en suçant délicatement sa belle queue…

Mais très vite l’envie de la gober totalement est venu

ce n’était pas difficile les choux! il me titillait tellement bien les tétons que je ne pouvais rien lui refuser, je m’allongeais donc sur le dos, la nuque bien en arrière pour laisser ma glotte lui branler le gland… houlala! j’ai adoré!

je ne vous dis pas comme la bave me remontait quand il me laissait respirer…

entre chaque enfournement mon chéri venait me lécher ce jus baveux à grand coup de langue, ça me donnait encore plus envie…

et jouissance suprême quand inerte, je laissais cette belle longue bite passer totalement ma glotte pour se perdre dans ma gorge..

. mais notre plaisir ne s’arrêta pas là! non non non! hihihi ma chatte n’en pouvait plus et voulait aussi ce « gode vivant »…

Quand je l’ai sentie à la porte de ma chatte, ce fut divin! je n’avais plus qu’une envie c’est de me la mettre au fond de mes entrailles….j’ai adoré cette progression de va et vient tout doux et explosif en final! My God! Que c’est bon!

 Imaginez comme je pouvais râler de plaisir…

de temps en temps il ressortait pour me faire goûter à cette bite dans mon jus… j’adore!

 c’est un amant parfait! mes seins ont été largement utilisés aussi! hihihi

et le final fut divin…. gorge profonde, bave et sperme… ché pas vous? ce que vous en pensez mais moi des moments comme ça, j’en veux encore et encore! hihihi

 je me rappelle de cette dernière photo car j’aspirai pour la dernière fois cette bite avant qu’elle n’explose dans ma bouche!

MERCI MON NICO… tu es magique!

 

 

 

 

 

 

 

Chloé rencontre avec un maître de passage à l’hôtel à Perpignan après avoir jouer, il m’offre son sperme! et avale son foutre

Excusez wordpress qui bug parfois, il y a bien des photos …

Coucouleschoux, ce qui suit est un vieil article mais je trouves ce maître intéressant par sa démarche ainsi que le plaisir qu’il m’a offert en obéissant à tous ses désirs

Quoi de plus agréable que d’aller à l’hôtel rejoindre un Maître de passage ! J’avais RV le soir vers 22h dans une tenue à sa demande.

Le seul regret a été de ne pas avoir eu le temps d’aller me faire épiler, c’est tellement plus doux à l’œil comme à la main. Cette faute de goût, j’essaye de l’éviter dorénavant.

Je m’étais garé à l’extérieur du parking et assez loin pour avoir le plaisir d’être regardée. Je marchais doucement, le manteau bien ouvert pour laisser apparaitre mes jambes à chaque enjambée, j’avais même remonté ma robe très très courte pour les hommes puissent être attirés par la vision de mes cuisses au dessus de mes bas ainsi que mon décolleté largement ouvert à cet occasion…

J’ai eu le bonheur de croiser des couples sortant du restaurant, les femmes baissant les yeux ou les détournant alors que ces messieurs ne manquaient pas un détail. J’ai même eu des sourires, gentil non !

Le meilleur fut quand je pris l’escalier extérieur qui monte aux chambres. J’avais retiré mon manteau volontairement pour offrir aux 3 voyageur de commerce, je suppose, une vision très suggestive pendant qu’ils fumaient leur cigarette… j’ai vraiment senti leur regard entre mes jambes, hmmmm que c’est bon !

Cette mise en « bouche » m’avait bien excitée et je frappais à la porte qui été entrouverte d’ailleurs.

La suite est en photo car mon Maître aime bien garder des souvenirs de ses soumises de passage. Je l’en remercie encore et suis à sa disposition quand il le désire…

arriveetsoumission.jpgprparationlafesse.jpgoffrandedemachatte.jpgoffrandedemesttons2.jpgoffrandedemesttons.jpg inspection.jpgobissance.jpgjesuissonobjet.jpg

fsse2pourobir.jpg

offrande1.jpgjesuissonobjet3.jpgjesuissonobjet2.jpgfsse1pourobir.jpgilmouvrelachatte.jpgoffrirsachatte.jpgleserpententre.jpg

chatteaprsutilisation.jpg marcompense2.jpg marcompense.jpg

 J’aime les Maîtres qui savent récompenser une soumise obéissante…

 

 

 

 

 

 

 

Les serpents de Chloé ou comment Chloé se laisse ouvrir son joli petit cul devenu chatte, dilatation et fist…

Un contact sur le net… un rendez-vous pris avec un maître déterminé…

je le reçu comme il me l’avais demandé, un plug installé entre les fesses. après avoir ouvert la porte, je me mis à genoux tel qu’il était écrit afin de lui montrer ma soumission.

C’était un homme charmant, doux mais autoritaire. il m’avait même amener des cadeaux. Un anneau qu’il me plaça autour de mes parties génitoires, leur laissant très peu de mouvement. Je crois même qu’il avait apporté du champagne que nous avons bu tout au long de notre entrevue. Nous discutions tout en éxécutant des ordres tel que lui lécher son sexe en guise de bienvenue etc…

étant détendus grace au champagne, nous avons été dans la chambre où je me soumis à tous ses désirs, il savait comment m’amener à lui obéir, je le suçais, le branlais, le lechais…

je sentis son intéret à ma « chatte » car ses doigts trainaient autour en entrant par un de temps en temps. je ne peux pas vous dire comment je me suis retrouvé à quatre pattes, bien cambrée. je me rappelle qu’il était délicat dans ses gestes et que ma chatte s’ouvrait de plus en plus…

Il m’avait déjà bien ouverte avec des tentatives d’y entrer sa main, me précisant qu’elle était petite et que j’y prendrai du plaisir quan il me rappella de sortir ma vidéo et de la mettre en fonction.

Je lui obéis en lui fournissant du gel car j’étais maintenant certaine que les serpents du plaisir viendraient faire leur nid dans ma petite chatte.

J’ai même le plaisir de vous montrer quelques photos tirées de la vidéo… 

photo2.jpgphoto4.jpg

après m’avoir bien lubrifiée sa main commença à m’ouvrir doucement la chatte.

Puis je sentis sa progression douce…

 

photo5.jpg

 

Le serpent, après un travail en douceur était entré me laissant sans voix. je retenais ma respiration…

 

photo61.jpgphoto11.jpg

 Il allait et venait et je commençais à perdre pied, parfois je sentais des douleurs intérieurs comme si il me mordait pour aller plus loin, je criais comme une petite fille et était en limite de pleurer. mais mon maître savait y faire car il ressortais aussi doucement qu’il était entré…

l’intérieur de mon être se calmait mais la porte ne devait pas être assez grande pour mon hôte le serpent. je ressentai comme un écartellement sous des paroles douces qui m’ordonner à laisser faire les choses…

 

photo10.jpgphoto9.jpg

 Ce n’est qu’après coup, lorsque je montais le film que je m’apperçu de l’ouverture béante de ma chatte. cela dura longtemps ce jeu du serpent, entrant et sortant lentement comme rapidement tel un marteau piqueur. cela faisait lontemps aussi que j’avais déccrochée. les claques qui s’abattaient étaient même un plaisir de soulagement…

photo15.jpgphoto7.jpg

 Le final était créchendo… le serpent se permettait des allées et venues comme une pompe, des bruits d’aspiration accompagnaient son travail à m’ouvrir complémtement. je sentais mon intérieur aspiré par l’extérieur… jusqu’au moment ou j’eu un retour à la réalité. je lui demandais pitié et de ma main, j’essayai de le disuader de continuer…

photo13.jpg

 Je craquai! Mon maître le savait car avant le dernier assaut, je cru qu’il me laisserai… ce fut terrible car ma jouissance se mélangeait à ma douleur extrème. je me tordais dans tous les sens ne tenant plus compte de ses ordres…

photo14.jpg

Puis d’un coup, le serpent se retira doucement me laissant porte béante sur ma chatte coulante.

photo16.jpg

 Mais ne croyez pas que le serpent en resta là. il me laissa le temps de reprendre mes esprits. des bruits glauques émanaient de ma chatte laissant couler je ne sais quel liquide.

La suite ne put être filmée, hélas!

ma vessie est prête à explosée et mon maître m’ordonna de déposé ma queue dans sa bouche, je le regardai ébêtée en lui giclant de longues rasades qu’il but avec délectation. pour ma part, c’était divin… il en bu beaucoup et heureusement s’arreta. je finis au toilette complètement épuisée.

Lorsque je rentrai à nouveau dans la chambre et m’allongea de tout mon long. mon maître me précisa qu’il avait envie aussi de vider sa vessie. je ne sais pourquoi, peut-être l’ivresse du champagne, je lui suggerais de me remplir en guise de cadeau. il trouva l’idée très sympathique!

Telle une marionette, il me mis sur le dos, me souleva les jambes en les écartant un maximum et les passant sous mes bras. Je le regardais faire… de ses 4 doigts il n’eut aucun mal à ouvrir largement la chatte puis je sentis le contact de son gland d’une douceur divine. celui-ci entra et je ressentis ce jus bouillant m’emplir. Sensation fabuleuse où la chaleur d’un jus chaux remplissait complètement le nid du serpent à le faire déborder. ce fut un plaisir indescriptible.

je ne sais même pas comment s’est passé la nuit car nous étions épuisés.

Il me remercie pour cette soirée inoubliable et partit… il m’avait laissé sur la table de nuit un très beau présent.

S’il lit un jour ce récit, je l’en remercie encore et encore. et si il désire la vidéo, je lui enverrais…

Bientôt la vidéo visible ici! le temps de trouver le moyen informatique de l’inserrer… hihihi

Bizzzzzzzzzzzz de la Chloé

 

Les serpents de Chloé ou comment Chloé se laisse ouvrir son joli petit cul devenu chatte, dilatation et fist…





 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chloé la maso passe le test du balai à chiott pour devenir la salope soumise d’un maître

Bonsoir les chéris!

pour obtenir les faveurs d’un maître, j’ai accepté de jouer à ce petit jeux dont je m’en souviens encore! je communiquai avec maître Sam et je sentais bien chez lui ce coté très dominateur,  sévère et vicieux.

Je n’eu aucune possibilité de m’y soustraire si je voulais le rencontrer. les photos devaient lui être envoyées et attendre son bon vouloir.

objectdemandparlematr.jpgmiseenplace.jpg

Voici l’objet balai à chiott que j’ai été acheté! appréhension n’est pas vraiment le terme car lorsque je plaçais cet objet de torture là où il devait être, je ressenti comme la sensation de m’asseoire sur un oursin. il était aussi précisé de placer mes tétons sur des fourchettes et de laisser mon poids faire le reste… ce que je fis avec plaisir car cela m’a énormément aider à la suite.

etvoicilesfourchettes.jpg

la progression fut lente! je ne vous le cache pas! l’horreur aussi car je me sentais arrachée et plus l’entrée se faisait, plus mes entrailles se sentaient perforées!

afin d’équilibrer cette douleur, je bougeais mes seins sur les fourchettes ce qui faisait que dès que mes tétons n’en pouvaient plus, je m’empalais un peu plus sur cette saloperie de balai à chiott et vis et versa…

progression3.jpg progression2.jpg

 

 

progression4.jpgvoilmatre.jpg

Ne voulant pas manquer cette rencontre, je suis fière d’avoir pu finir ce travail même si je pleurais et râlais. le pire fut quand il fut en moi! je n’osai plus bouger de peur que tous ces picots ne rentrent dans la chair fragile de ma chatte. Sa sortie fut du même niveau de douleur, lente. mes yeux coulaient de pleurs. un énorme soulagement vint quand le dernier picot quitta mon orifice. Il me fallut deux jours pour m’en remettre… durant tout ce temps j’ai eu la peur de m’être perforé les entrailles…

la semaine suivante, je pu rencontrer Maitre Sam mais c’est une autre histoire qui me laissa inutilisable durant 4 jrs…